mes dernières chroniques



MES DERNIÈRES CHRONIQUES

mardi 10 janvier 2017

Rentrée littéraire Janvier 2017 : les 13 livres que j'ai repéré - Partie 2

Nous n'avons pas encore fini de découvrir la sélection de septembre, que déjà, la Rentrée Littéraire de janvier pousse du pied l'Automne endolori pour installer ses doux mots de l'hiver. Vous avez pu constater dans un premier article que plusieurs livres de cette rentrée hivernale ont retenu mon attention. J'ai déjà eu la chance de recevoir certains de ces titres, je ne vous cache pas mon excitation =)

Voici la suite de la sélection de livres que j'aimerais beaucoup pouvoir lire en ce début d'année.


La porte du ciel

Dominique Fortier
Editions Les Escales
Sortie le 5 janvier 2017 

« Au cœur de la Louisiane et de ses plantations de coton, deux fillettes grandissent ensemble. Tout les oppose. Eleanor est blanche, fille de médecin ; Eve est mulâtre, fille d’esclave. Elles sont l’ombre l’une de l’autre, soumises à un destin qu’aucune des deux n’a choisi. Dans leur vie, il y aura des murmures, des désirs interdits, des chemins de traverse. Tout près, surtout, il y aura la clameur d’une guerre où des hommes affrontent leurs frères sous deux bannières étoilées. Plus loin, dans l’Alabama, des femmes passent leur vie à coudre. Elles assemblent des bouts de tissu, Pénélopes modernes qui attendent le retour des maris, des pères, des fils partis combattre. Leurs courtepointes sont à l’image des Etats-Unis : un ensemble de morceaux tenus par un fil – celui de la couture, celui de l’écriture. »

Ne pleure pas 

Mary Kubica 
Editions Harper Collins noir 
Sortie le 11 janvier 2016

« Chicago, en ville. Esther Vaughan disparaît du jour au lendemain. Inquiète, Quinn, sa colocataire, prend conscience qu’elle ne sait rien d’Esther : celle-ci a toujours refusé de parler de sa famille, et laisse derrière elle un fouillis qui ne lui ressemble pas – en particulier une lettre qui instille le doute dans l’esprit de Quinn « sainte Esther », comme elle la surnomme, n’est peut-être pas la personne qu’elle croit… Ailleurs, dans un petit port sur la rive du lac Michigan. Alex Gallo voit entrer une inconnue dans le café tranquille où il travaille. Le genre de jeune femme dont la beauté et le charme font qu’elle ne passe pas inaperçue et ne laisse pas indifférent. Alex a dix-huit ans ; il se laisse envoûter en toute innocence… » 

Les Mille Talents d’Eurídice Gusmão 

Martha Batalha
Editions Denoël 
Sortie le 12 janvier 2017 

« L’histoire d’Eurídice Gusmão, ça pourrait être la vôtre, ou la mienne. Celle de toutes les femmes à qui on explique qu’elles ne doivent pas trop penser. Et qui choisissent de faire autrement… «Responsable de l’augmentation de 100 % du noyau familial en moins de deux ans, Eurídice décida de se désinvestir de l’aspect physique de ses devoirs matrimoniaux. Comme il était impossible de faire entendre raison à Antenor, elle se fit comprendre par les kilos qu’elle accumula. C’est vrai, les kilos parlent, les kilos crient, et exigent – Ne me touche plus jamais. Eurídice faisait durer le café du matin jusqu’au petit déjeuner de dix heures, le déjeuner jusqu’au goûter de quatre heures, et le dîner jusqu’au souper de neuf heures. Eurídice gagna trois mentons. Constatant qu’elle avait atteint la ligne, cette ligne à partir de laquelle son mari ne s’approcherait plus d’elle, elle adopta à nouveau un rythme alimentaire sain.» 

La huitième vie 

Nino Haratishwili 
Editions Piranha 
Sortie le 19 janvier 2017 

« Géorgie, 1917. Stasia, la fille d’un chocolatier de génie, rêve d’une carrière de danseuse étoile à Paris lorsque, à tout juste dix-sept ans, elle s’éprend de Simon Iachi, premier-lieutenant de la Garde blanche. La révolution qui éclate en octobre contraint les deux amoureux à précipiter leur mariage. 
Allemagne, 2006. Niza, l’arrière-petite fille de Stasia, s’est installée à Berlin depuis plusieurs années pour fuir le poids d’un passé familial trop douloureux. Quand Brilka, sa nièce de douze ans, profite d’un voyage à l’Ouest pour fuguer, c’est à elle de la retrouver pour la ramener au pays. À la recherche de son identité, elle entreprend d’écrire, pour elle et pour sa nièce, l’histoire de la famille Iachi sur six générations. » 

Par amour 

Valérie Tong Cuong 
Editions JC Lattès 
Sortie le 25 janvier 2017 


« Pour protéger les siens des absurdités de la guerre, il ne reste parfois que l’énergie de l’amour et la force du sacrifice… Retraçant le destin de deux familles emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, cette fresque puissante, envoûtante, nous conduit du Havre à l’Algérie et met au jour un pan méconnu de notre Histoire. » 

Culottées, tome 2 

Pénélope Bagieu 
Editions Gallimard BD 
Sortie le 26 janvier 2017 

« Suite et fin de ce diptyque qui propose le portrait de quinze femmes d’origines et d’époques diverses, qui bravèrent les normes sociales de leur temps : Sonita, la rappeuse afghane, Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle, Cheryl, athlète marathonienne, etc. » 

Le bonheur c’était ça 

Eduardo Sacheri 
Editions Héloïse d’Ormesson 
Sortie le 26 janvier 2017 

« À 14 ans, Sofia vient de perdre sa mère. Seule, elle prend le train pour Morón, en banlieue de Buenos Aires, où vit son père, Lucas, qui jusqu’alors ignorait son existence. Coup de tonnerre pour cet homme qui découvre qu’il a une fille, orpheline ! Et la jeune ado va littéralement bouleverser le train-train pantouflard de Lucas, écrivain introverti ayant développé une tendance exacerbée à la passivité. La cohabitation promet d’être rythmée et ce n’est pas toujours du goût de Fabiana, sa femme. Propulsé père du jour au lendemain, il s’attelle à construire le bonheur de Sofia et l’aide à se réapproprier un quotidien, loin des tracas qui étaient autrefois les siens. Très vite père et fille tissent une complicité éclatante et attendrissante qui accompagnera le bouleversement de leur existence. Toutefois une question reste en suspens : quel est donc le mystère qui entoure la mort de la mère de Sofia ? »

2 commentaires:

  1. Réponses
    1. C'est vrai ! On dit souvent que la Rentrée Littéraire de janvier n'est pas à la hauteur de celle de septembre, mais je trouve que cette année on a le choix parmi de très beaux romans.

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...