mes dernières chroniques



MES DERNIÈRES CHRONIQUES

jeudi 13 octobre 2016

Magie & Sorcellerie • Isabelle Ortega et Thomas Baas

Chronique littéraire Magie & Sorcellerie par Mally's Books
Des semaines que je parle de Magie & Sorcellerie et je me réjouissais vraiment de découvrir cet album jeunesse paru à la rentrée, aux éditions Actes Sud Junior. Tant d'enthousiasme parce que j'ai grandi dans l'euphorie de Charmed, de Harry Potter. J'ai nourri l'idée qu'un monde secret, au-delà de toute rationalité pouvait exister et nous permettre d'influer sur le cours des choses. Et même si tout ceci n'est que croyances enfantines, je garde un merveilleux souvenir de ces jolies rêveries. J’avais envie de comprendre en quoi ce frisson d’irrationalité était toujours présent dans notre quotidien, malheureusement, j’ai été un peu déçue de l’angle adopté…

La quatrième de couverture…


"Sorcières et magiciens ont côtoyé les sociétés humaines depuis la nuit des temps, occupant souvent une place particulière, privilégiée ou effrayante, au sein des communautés. Leurs pratiques aident à se soigner, à prédire l'avenir, à ramener l'amour. Leurs rituels rassurent les hommes autant qu'ils leur font peur. Une histoire passionnante qui a laissé des traces de superstition dans les sociétés les plus modernes !"

Mon avis…


Si la magie garde toujours une place importante dans nos sociétés, c'est justement parce qu'elle se nourrit encore aujourd'hui de l'espoir des hommes, de cette capacité à croire qu'une force supérieure a le pouvoir d'agir sur l'amour, la santé, etc... De là sont héritées nombreuses de nos fêtes, de nos superstitions et je m'attendais à ce que tous ces aspects soient décortiqués pour mieux expliquer dans quel monde nous vivons.

Sur ce point, l'ouvrage rempli son rôle. Il s'intéresse au champ lexical de la magie et à l'évolution des pratiques tout au long de l'histoire. Il part du rapport à la nature, aux animaux pour aborder des questions plus sociales tels que les procès de l'Inquisition, la chasse aux sorcières, et tous les courants dérivés, à l'image du satanisme ou du chamanisme. En cela, le livre est très factuel et s'intéresse aux différents contextes, mais je regrette l’absence d'explications plus poussées. Personnellement, je m'attendais à plus d'enchantement, à ce qu'on cultive ce goût de l'irréel plutôt que de tenter de le déconstruire. Mais si l'objectif du livre est de donner une vision rationnelle de ces croyances, alors autant aller jusqu'au bout dans l'argumentaire.

Lorsque sont évoqués les procès pour sorcellerie, j'aurai aimé qu'on explique également que les jugements sont la plupart du temps arbitraires, basés sur des suppositions plutôt que sur des preuves ; que la peur de l'inconnu est moteur de la plupart des châtiments et que l'instruction contribuera à rationaliser ces actes barbares. De manière implicite, le livre oppose la religion et la magie/sorcellerie, mais jamais n'explique que chacune repose, à bases égales, sur un imaginaire collectif.

Pour résumer…


L'album est peut-être un peu trop "historique" pour capter l'attention des enfants. Je trouve dommage qu'il n'aborde pas davantage la question des héritages de la magie au XXIème siècle, si ce n'est en tant que source d'inspiration pour la culture au sens large, et le retour à une médecine douce basée sur la connaissance des plantes.

Je m'attendais à rêver un peu au pays des magiciennes ou des sorcières, je me suis frottée à une réalité finalement peu ludique. J'avoue être un peu déçue par le contenu trop factuel, mais toutefois séduite par les illustrations qui retranscrivent un véritable état d'esprit.

Ma note…


13/20

1 commentaire:

  1. J'ai toujours aimé la magie et enfant déjà je collectionnais les livres avec des fées et sorcières. Je me laisserai sûrement tenter un jour notamment pour les illustrations que tu m'as donné envie de découvrir.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...