mes dernières chroniques



MES DERNIÈRES CHRONIQUES

mercredi 29 juin 2016

Wish-list d'été : 15 livres pour savourer les vacances !


Ma Wish-List d'été arrive un peu après le début de l'été. Pourquoi ce retard ? Peut-être parce que le soleil nous a lâchement abandonné pour prendre des vacances en Bretagne. Bon surement aussi parce qu'il m'a été difficile de faire une sélection restreinte.

J'ai volontairement souhaité une liste de livres plus courte pour l'été car c'est vraiment le moment où je peux me plonger dans les histoires sans être dérangée. J'ai envie de profiter de ce calme pour prendre mon temps, pour buller ; donc privilégier la qualité plutôt que la quantité. Une fois n'est pas coutume, ma wish-list sera essentiellement composée de romans et de romans un peu originaux car qu'il s'agisse des auteurs ou des personnages, les femmes seront résolument à l'honneur cette saison.

IN WOMEN WE TRUST

Sans même l'avoir cherché, je me suis naturellement tournée vers des histoires de femmes, mais pour la majorité vers des histoires écrites par des femmes ! Peut-être est-ce là le signe que les écrivaines portent en elles une certaine sensibilité qui me touche et par répercussion, m'attire.
On retrouve beaucoup d'histoires d'amitiés dans cette selection, notamment avec Les mariées du Blitz, Quand le vent soufflera de l'aube,  L'amie prodigieuse et La drôle de vie de Zelda Zonk. Mais l'introspection et la quête identitaire sont aussi des thématiques qui m'ont interpellé. On les retrouve dans La femme du photographe, La carte postale et Il était une lettre. On part en voyage avec L'arracheuse de dents, le récit des aventures de Lucile Bradsock par Franz-Olivier Giesbert. Enfin, La bibliothèque des coeurs cabossés révèle un échange épistolaire entre deux fans de literature. Un périple romanesque qui fait découvrir la littérature sous un angle nouveau.

EN MOTS ET EN IMAGES

Ces derniers mois ne m'ont pas apporté de coup de cœur particulièrement en matière de BD. Cependant ces deux ouvrages m'intéressent pour leur côté un peu décalé.

Economix a l'ambitieuse mission de faire comprendre les sinueux rouages de l'économie mondiale à tout un chacun. Un paris osé que je suis impatiente de découvrir. Je me demande surtout comment faire passer des notions non seulement complexes, mais parfois grinçantes sous couvert de l'humour.
Poussez, Madame ! m'interpelle car on touche au monde interdit de l'intimité féminine.  Une fois de plus, c'est une BD pour apprendre, pour comprendre mais surtout pour désacraliser le moment de la naissance. 

POUR COMPLÉTER LA COLLECTION...

Camilla Läckberg, c'est comme la coke ! Quand on a commencé, il devient difficile de s'en passer. A chaque livre refermé, j'ai envie de connaître la suite. Alors pour prévenir d'une éventuelle crise de manque, je crois qu'il est plus sage d'avoir les volets 4, 5 et 6 sous la main.
Dans L'oiseau de mauvais augure, l'auteure se penche sur la question de la téléréalité et les derives qui en découlent. Redites de faits divers et macabres mises en scène se mèlent  à nouveau dans le huit-clos de Fjällbacka. Comme son titre l'indique, L'Enfant allemand ravive de douloureux souvenirs de la Seconde Guerre mondiale et invite l'héroïne Erica Falck à enquêter sur les traces de son passé. La Sirène semble quant à lui rencontrer des critiques moins enthousiasmantes. J'ai peur que l'inspiration autour de ce petit village de pêcheurs ne se soit un peu effritée au fil des récits, mais j'ai envie de voir comment l'auteure tient  la distance en s'imposant cette petite scène. 

CLASSIQUE DE LA LITTÉRATURE 

Enfin, j'achève ma selection avec ce classique de la littérature contemporaine. Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est une merveilleuse réflexion sur la condition humaine, et surtout sur l'enfance. Seul livre d'Harper Lee mais une plume simple et  inégalable qui en fait de ce récit un chef-d'oeuvre.

Dites moi tout ! Quelle est votre sélection pour cet été 2016 ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...