mes dernières chroniques



MES DERNIÈRES CHRONIQUES

mercredi 11 novembre 2015

L'homme qui voulait être heureux

QUATRIÈME DE COUVERTURE

"Imaginez... Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où... Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas heureux. Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves."

MON AVIS

Les livres de développement personnel ne sont pas vraiment ma tasse de thé. Peut être parce que je n'ai jamais eu l'habitude d'en lire, mais j'ai souvent la désagréable impression que n'importe qui pourrait écrire n'importe quoi, que les gens le goberait, tout ça parce que l'étiquette "développement personnel" est affichée en tête de rayon. Soyons honnête, je ne me serais jamais dirigée spontanément vers ce livre. Mais une amie me l'a conseillé avec un tel enthousiasme que lorsqu'il s'est retrouvé sur mon bureau, j'ai sauté dessus. Bon, il faut dire aussi que juste avant ça j'avais connu le tout premier abandon de ma vie de lectrice alors j'avais besoin de consolation. 

Ce qui m'a plu dans un premier temps, c'est que ce livre s'appuie sur une vrai construction narrative. Pas de chapitre N°1 Apprendre à s'aimer ou chapitre N°2 Faire un pas vers les autres. Ce livre ne donne pas de leçon, proprement dit, mais raconte une histoire. Celle d'un homme lambda qui semble tout avoir pour mener une vie tranquille mais qui n'a pas les clés spirituelles pour trouver le bonheur. Le temps de quelques jours de vacances a Bali, Julian va faire une rencontre qui va a jamais bouleverser sa conception de la vie et la vision qui il a de lui-même. Mais cette expérience, portée par le personnage de Julian, n'est jamais que celle de l'auteur qui souhaite faire partager ses découvertes et on ne peut que le remercier. Alors pourquoi raconter son expérience de manière romancée ? Peut-être parce qu'il est plus facile de prendre du recul sur son propre vécu en le transposant sur un personnage... Personnellement, je trouve que ce genre littéraire donne plus de force au récit et marque plus profondément le lecteur, car l'histoire d'un homme peut être celle de plusieurs êtres hommes... Ce livre a une vraie dimension altruiste, j'ajouterais même universelle puisque l'auteur traite la thématique de la confiance en soi qui est si dure à acquérir.

L'homme qui voulait être heureux est un livre qui invite à s'élever spirituellement, à prendre un peu de recul sur les choses de la vie pour mieux se connaître et avancer en harmonie avec ce que l'on est. C'est tout un monde de possibilités nouvelles qui s'ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l'on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d'être vraiment heureux. Ce petit roman laisse entrevoir à quel point ce que l'on croit peut devenir réalité. En un mot, revigorant !

MA NOTE

15/20
Citation
" C'est précisément lorsque l'on craint d'être rejeté que l'on finis par l'être."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...